pêche en mer et surfcasting devenir partenaire opalesurfcasting.net
Ponte du lieu jaune : janvier à  juin
Bannière parrainée par : pecheetmer.com

Vider son poisson. Pourquoi ? Comment ?

mardi 29 juin 2010. 
41036  
7
 

Quand on prend du poisson, il est une chose qu’il est important de faire, c’est vider son poisson.

Le mieux c’est encore de le faire sur place, avant de remballer le matériel. On prend quelques minutes pour vider et nettoyer les prises que l’on a gardées.

Pourquoi ?

On peut trouver plusieurs intérêts à vider son poisson sur son lieu de pêche :

-  ce sera ça en moins à faire en rentrant à la maison.

-  ce sera un peu de poids en moins à trainer jusqu’à la voiture.

-  certains poissons, surtout les poissons gras ( maquereau, chinchard ,...) doivent être vidés rapidement et gardés au frais sinon ils tournent et l’odeur est alors pestilentielle.

-  les grosses prises peuvent aussi vite tourner, ce serait dommage de les perdre.

-  cela vous permettra d’observer ce que vos prises avaient ingurgité avant d’être capturées

-  ces restes de poissons ( entrailles, têtes,... ) reviennent à la mer et servent de nourriture aux crustacés ( crabes, crevettes,... ) et autres animaux marins.

-  vous ne risquez plus de sentir ces restes pourrir dans votre poubelle.

Comment ?

Pas besoin d’être un professionnel pour vider un poisson.

Pas besoin non plus de matériel sophistiqué, un simple couteau bien aiguisé suffit.

Alors que vous effectuez vos derniers lancers, vous pouvez commencer l’opération "nettoyage" à même le sable, sur un muret de jetée ( sans trop salir et en pensant à jeter les entrailles à l’eau pour ne pas faire le bonheur des rats qui fréquentent bien souvent les jetées) ou encore sur une planche à découper que l’on aura pris soin d’emmener.

Cette opération consiste à enlever les entrailles du poisson ( estomac, foie,...). Certains garderont la tête ( et cuisineront le poisson avec), d’autres l’enlèveront, chacun sa préférence. On peut aussi en profiter pour écailler certains poissons comme le bar ou le mulet.

On peut aussi garder le foie de certaines espèces qui sont des morceaux recherchés : morue , rouget, lotte...

Pour vider les poissons dits ronds ( bar, maquereau , lieu jaune,...), placez votre couteau au niveau de l’anus du poisson et remontez jusqu’à la tête.

C’est le point de départ
On passe la pointe du couteau dans l’anus du poisson puis on remonte jusqu’à la tête.
Après avoir ouvert le poisson, il ne reste plus qu’à lui enlever les viscères.

Pour les poissons plats ( sole, carrelet , limande ,... ), les entrailles se situent sur le côté. Le plus simple c’est encore de couper la tête pour voir de quels côtés elles se trouvent.

Exemple : une limande
Pour vider un poisson plat, commencer par couper la tête pour atteindre la zone où se trouvent les viscères.

Nettoyez à l’eau de mer et le tour est joué.

Affinez le nettoyage à la maison en enlevant les morceaux encore accrochés à l’intérieur du poisson et passez à l’eau clair.

Attention règlementation spécifique pour certaines espèces : - Arrêté du 17 mai 2011 imposant le marquage des captures effectuées dans le cadre de la pêche maritime de loisir


Partager cet article !


Site réalisé avec SPIP StopForumSpam charte d'usage opalesurfcasting.net
>> >> >> ...